Pierre Louis ARCHINARD, né le 15/8/1815 à Paris

Photo Franck (Paris)
Photo Honoré (Bordeaux)

 

Elève de Saint Cyr en 1835, il en est sorti nommé Sous lieutenant au 9em régiment d'infanterie.

Lieutenant le 27/12/1840.

Capitaine le 12/5/1844, il sert en Algérie à partir de 1847. 

Chef de bataillon le 5/9/1852 au 68e régiment d'infanterie. Nommé chevalier de la légion d'Honneur le 16/7/1853, il passe au 41e RI le 1/10/1854.

Le 24/2/1855, il est nommé dans la Garde Impériale au 1er régiment de Voltigeurs. Il part alors servir en Orient et embarque le 6/4/1855. A peine débarqué, il est blessé dans la nuit du 17 juin 1855 et a la cuisse traversée par un biscaïen devant Sébastopol. Il est alors promu Lieutenant Colonel du régiment le 30/6/1855.

Colonel le 2/8/1858, il est mis à la tête du 1er régiment de tiralleurs algériens. Officier de la Légion d'Honneur le 25/6/1859. Il est nommé Commandeur de la Légion d'Honneur le 25/7/1864.

Général de brigade le 21/12/1866, il commande des subdivision de territoire. En 1870, il prend le commandement de la 1er brigade de la 2e division d'infanterie du 6e Corps de l'armée du Rhin. Capturé à la capitulation de Metz, il revient en France et en mars 1871, il participe à la repression de la Commune. Après la guerre, il commande successivement les 60e puis 55e brigades d'infanterie.

Général de division le 9/11/1876, il commande la 16e division d'infanterie, puis la 35e division de Bordeaux.

Il est mort le 3/12/1884.

retour menu