Jean Auguste BERTHAUT, né le 29/3/17 à Genlis (côte d’or)

Photo Le Gray (Paris)

Ecole militaire en 1837 (sorti 1er sur 89), puis école d’état major en 1840 (1er sur 24). Nommé sous lieutenant en 1839, affecté au 7eme Cuirassiers, puis au 26e RI.

Nommé lieutenant au corps d’EM en 1842. En Afrique de 1842 à 1846. Détaché au 17eme léger, puis aux zouaves.

Nommé capitaine au régiment en 1844. Passe au 3eme chasseurs d’Afrique en 1845, puis au 2eme lanciers (1846). Cité dans les rapports du colonel Saint-Arnaud comme s’étant fait particulièrement remarquer dans les combats de la plaine de Gry (14/4/45) et de Tedj Enna (21/5) durant l’insurrection de Dahra. Chev LH 1845. Affecté à l’EM de la place de Paris (1848), nommé capitaine de 1ere classe en 1851. Campagne d’Orient (1854-1856). Affecté en 1854 à la brigade topographique.

Chef d’escadron en décembre 1854. Médaille de Crimée, Off LH (1856), 4eme classe du Medjidié. Aide de camp du maréchal Canrobert (1858). 1ere classe de l’ordre de St Ferdinand d’Espagne, officier de St Maurice et de Lazare de Sardaigne.

Lieutenant colonel en 1859. Campagne d’ Italie. CEMA de la 4eme division. Médaille d’Italie. Sous chef d’EM du 3em CA de 1859 à 1867.

Nommé colonel en 1864. Comm LH en 1866. Secrétaire du comité d’EM (1867), CEMA de la 2eme division de la Garde (1868), puis en 1869, commandant en second de la garde mobile de la Seine.

Guerre contre l’Allemagne : Nommé brigadier, commandant la 1ere brigade de la 2eme division du 12e CA, puis commandant les gardes mobiles de la Seine. Siège de Paris où il commande un brigade active (combats de la presqu’île de Genneviliers, batailles de Villiers, Drancy et Buzenval).

Nommé divisionnaire en dec 1870. En mars 71 nommé commandant supérieur de Saint Denis, puis chef de la 2nd division du 2eme Corps de l’armée de Paris. Après le siège va commander à Cherbourg, puis prend la tête de la 1ere division du 4eme CA de l’armée de Versailles. Nommé en 1872 Président de la commission d’organisation de l’armée territoriale, Inspecteur général du 7eme ardt (1872-1873). Nommé chef des 11eme puis 10eme divisions en 1873. Ministre de la guerre du 15/8/76 à novembre 1877. Puis mis à la tête du 18eme CA (mars 1878-mars 1879).

Démissionne de ce poste à la suite d’une mise en cause politique. GO LH (1878). Président du conseil de perfectionnement de l’école militaire en 1879 et membre du comité d’EM en mars 1880. Grand croix de l’aigle blanc de Russie (1879). Décédé le 24/12/1881.

 

retour menu