Pierre Louis BERTRAND, né le 25/10/29 à la Celle Dunoise (Creuse)

Photo Fillioud (Langres)
 

Ecole militaire supérieure en 1851, il en sort classé 101e sur 230.

Il est nommé sous lieutenant au 74e RI en octobre 1853 et part avec son régiment en Orient en mai 1854. Le régiment participe à la bataille de l'Alma, puis au siège de Sébastopol. Le 31/1/1855 "90 travailleurs dirigés par le lieutenant Bertrand, construisent une nouvelle tranchée pour contrebattre des embuscades ennemies établies sur la droite de nos ouvrages. Vers 4 heures du matin, par un brouillard épais, une forte colonne russe s'élance sur eux. Au premier signal de l'attaque, tous nos hommes se rangent sur la tranchée et exécutent un feu des plus nourris. Nos ennemis s'arrètent décontenancés , s'élançant à la tête de ses soldats au cri de 2en avant le 74e !2 le lieutenant Bertrand rejette les assaillants dans le ravin qui avait dissimulé leurs mouvements (historique du régiment)"

 

Il est nommé Lieutenant le 24/3/55. En juin 56, il revient d’Orient. Il effectue ensuite la campagne d’Italie et y est blessé à la bataille de Solferino d’un coup de feu qui lui provoque une très forte contusion au cou et à la poitrine, son hausse col ayant reçu le choc de la balle. Médailles de Crimée et d’Italie.

 

Il est nommé Capitaine le 15/7/1859. Le 21/7/62, il est transféré au 3e régiment des grenadiers de la garde. Il y devient capitaine adjudant major en dec 1864. Chev LH 9/10/65.

 

Chef de bataillon le 10/8/68, il est major du 53e RI. Au dépôt de son régiment au déclanchement de la guerre de 70, il n’est pas engagé dans les premiers combats et n’obtient une nomination au feu qu’en décembre, comme chef de bataillon du 61e RI (au 24e CA de l’armée de l’Est). Il participe aux opérations à Arcy, Héricourt et Blamont.

 

Il est nommé Lieutenant Colonel le 29/12/74 au 72e RI.

 

Nommé Colonel le 3/5/79 au 30e RI. Off LH 29/12/82.

 

Général Brigade en février 1887, il est nommé gouverneur de Langres.

 

Décédé en poste le 11/10/90

 

retour menu