Jean baptiste Hyacinthe CAILLARD
 
Photo Pirou (Paris)

Né le 12/1/1836 à Pointe à Pitre, c'est le fils d'un médecin de l'infanterie de marine.

Après l'école de saint Cyr (entre 1854 et 1855) dont il sort 63e sur 286 élèves, il est nommé Sous Lieutenant du 37e régiment d'infanterie, le 1/10/1855.

Lieutenant le 14/3/1859, il fait la campagne d'Italie. il est blessé d'un coup de feu au genou droit à la bataille de Solférino (24/6/1859) lors de l'assaut de la position du cimetierre et est promu chevalier de la Légion d'Honneur le même jour. Revenu en france, il est détaché comme instructeur à l'école de saint Cyr entre juillet 1861 et aout 1863.

Nommé Capitaine le 13/8/1863, il devient adjudant major au régiment en 1866 et sert en Algérie entre 1864 et janvier 1870.
Durant la guerre de 70, il est fait prisonnier le 2/9/1870. A sa libération (en avril 1871), il est affecté au 12e régiment provisoire d'infanterie, devenu 112e RI le 4/4/1872. il est en Algérie entre juin 1871 et septembre 1872.

Le 8/2/1873, Caillard est promu Chef de bataillon au 82e régiment d'infanterie, puis le 17/11/1876, il prnd le commandement du 26e bataillon de chasseurs à pied.

Nommé Lieutenant colonel le 7/6/1879, Caillard rejoint le 123e RI et sert en Algérie d'aout 1881 à octobre 1882 où il commande trois bataillons d'infanterie.

Colonel le 2/6/1883. Il commande le 105e RI, puis en mars 1885, il est nommé sous directeur de la direction de l'infanterie au ministere de la guerre. Il est nommé officier de la Légion d'Honneur le 7/7/1885.

Général de brigade le . Il est mis à la tête de la 65e, puis de la 77e brigade

Général de division en . Il commande la 36e division d'infanterie, puis les 8e Corps d'armée. fait Commandeur de la légion d'Honneur le 9/7/1895.

Promu Grand Officier de la Légion d'Honneur le 29/12/1900. Décédé le 9/10/1923.

retour menu