Charles Anatole de PAILLOT, né à Arcis sur Aube le 21/7/1826 

Chef de bataillon du 11e BCP
Photo Fragney (Besançon)

Il fait l'école de Saint Cyr de 1846 à 1848 (promotion d'Italie).

Nommé Sous lieutenant le 28/5/1848 au 60e régiment d'infanterie.

Il est nommé Lieutenant  le 22/1/1852 au bataillon des tirailleurs indigènes d'Oran, puis au 3e régiment de tirailleurs algériens à sa création en 1855.

Capitaine le 12/3/1857, il passe au 2e bataillon de Chasseurs deux ans plus tard. Son bataillon étant choisi pour participer à la campagne de Chine, il embarque pour l'extrème Orient le 14/12/1859 et arrive en Chine six mois plus tard. Il participe à la campagne de Chine et se distingue le 14 aout 1860 lors de la prise du camp retranché de Tang Kou Hoo en étant parmis les premiers officiers du bataillon à parvenir sur les retranchements ennemis. Il se distingue à nouveau le 18 septembre lors de la bataille de Tchang Kia Wang. Suite à cette campagne, la bataillon est engagé en Cochinchine et de Paillot se distingue à nouveau lors de l'expédition de Bien Hoa. De Paillot revient d'Orient en fevrier 1862, décoré de l'ordre d'Isabelle la Catholique (décoration espagnole remise à certains officiers français en raison de la participation de troupes espagnoles à l'expedition d'extrème orient) et titulaire de la médaille de Chine, que l'on voit accrochées à sa poitrine sur cette photo. Il est nommé capitaine adjudant major et reçoit la croix de chevalier de la légion d'honneur en novembre 1862.

Chef de bataillon le 13/8/1865, il passe au 2e régiment de Zouaves, puis, en décembre 1866, il est nommé chef de corps du 11e bataillon de chasseurs à pied.
En 1870, le bataillon combat à Borny, Rezonville, Saint Privat et à Servigny.

Il est nommé Lieutenant Colonel le 12/9/1870 et passe au 81e régiment d'infanterie.

Après la guerre, il passe au 140e régiment d'infanterie lors de la création du régiment en 1873. Il en devient le colonel le 15/11/1874 et occupe ce poste jusqu'en 1879, finissant sa carrière comme officier de la légion d'honneur. Il est mort en 1905.

retour menu