Raoul Marie DONOP, né à Paris le 28/01/1841 

Photo Petit (Paris)

 

Fils d'un intendant militaire, petit fils du général Donop, tué à Waterloo.

Entre à ESM en 1859, sorti en 1861, numéro 6 sur 254. Sous lieutenant. Ecole d'EM en 1862 et 1863.

Lieutenant en 1863. Effectue des stages aux 4em Lanciers, 1er Hussards, 13e et 19e d'artillerie. En Algérie, est engagé dans les colonnes du Sud durant les insurections de 1864 et 1866.

Capitaine en 1868. Guerre contre l'Allemagne : Aide de camp du général Lallemand, il rejoint la cavalerie du 7em CA de l'armée du Rhin, prisonnier de guerre à Sedan. Revient de captivité en mars 1871 et retourne en Algérie pour la campagne de Kabylie avec le général Lallemand. Chev LH 1871.

Suit son chef au 11em CA. Choisit l'arme de la cavalerie avant la suppression du corps d'EM et en mai 1875, est nommé capitaine commandant au 3em Hussards à Sétif.

En novembre 1877, il est nommé major du 8em Hussards à Lyon. En 1880, il est détaché au ministère de la guerre comme secrétaire du comité d'état major et secrétaire adjoint du comité de cavalerie.

Lieutenant colonel en 1882, il devient secrétaire du comité de cavalerie, présidé par le général de Galliffet. Participe à l'élaboration du nouveau règlement de la cavalerie. Effectue des mission militaires en Suède et en Allemagne (1884).

Colonel en 1886 à la tête du 4em chasseurs, puis désigné en même temps à la Direction de la cavalerie au ministère de la guerre. A ce poste, il met en place la Loi de 1887 qui crée 13 nouveaux régiments de cavalerie. En 1891, il prend la tête de la 6em brigade de dragons.

Général de brigade en 1892.

Général de division en 1897. Nommé Inspecteur du 2em arrondissement de Cavalerie (le Mans), puis en 1898, à la tête de la 5em division de cavalerie. Membre du comité de cavalerie en 1898. Nommé à la tête du 10em CA, puis Président du comité de cavalerie. Sous son autorité sont crées les divisions lourdes. Comm LH 1901.
En 1901, il dirige les manoeuvres de Champagne, puis est désigné comme commandant le corps de cavalerie lors de la visite de l'Empereur de Russie. En 1902, il quitte le 10em CA pour entrer au CSG, jusqu'en 1905. Inspecteur d'armée, il commande une armée aux manoeuvres du Poitou. GO LH 1904.

Reserve en 1906. décédé en 1910.

retour menu