Le train de la Garde - Historique sous le IInd Empire

 

L'escadron du train des équipages de la garde est créé le 17/2/1855. Les compagnies du train de la Garde sont engagées en Italie, au Mexique et en 1870.

   

Nicolas Auberthot

 

Sous lieutenant le 2/6/1855, il sert au 4e escadron du train. Il y fait la campagne d'Italie.

Il est nommé Lieutenant le 21/3/1860 et rejoint l'escadron du train des équipages de la garde Impériale.

En septembre 1862, l'Empereur décide de l'envoi d'un détachement le la 1ere compagnie du train pour le Mexique. ce détachement, composé de 73 hommes est commandé par le lieutenant Auberthot. C'est en particulier au siège de Puébla qu'il se distingue pour son service d'ambulances. Cet engagement vaut la croix de chevalier de la Légion d'Honneur à Auberthot.

Il se fait photographier quelques semaines plus tard au Mexique, dans le beau dolman du train de la Garde.

Auberthot est promu capitaine le 3/8/1869 est est affecté au 3e régiment du train. Son destin en 1870 n'a pas été retrouvé.

Il ne figure plus dans l'annuaire de 1874.


Antoine Marie Pierzo

Né le 25/7/1835à Gouarec (Cote du Nord), il s'engage le 20/2/1856 au 5e régiment de chasseurs. Le 4/1/1857, il rejoint l'école de Saumur comme maréchal ferrand.

Le 12/5/1859, il passe à l'escadron du train de la garde comme maréchal ferrand. Il est promu brigadier le 29/10/1860. Réengagé le 30/4/1862, il est nommé maréchal des logis le 18/10/1862.

Il revient à Saumur en octobre 1864, date à laquelle il est ici photographié. Il meurt à l'hôpital de Saumur d'une fièvre typhoïde le 19/4/1865.

Photo Le Roch (Saumur)

  


Louis Joseph Frédéric Donatien Roux

Né à Piolenc (Vaucluse), le 5/7/1833

Sous Lieutenant le 11/12/1862, il est chevalier de la Légion d'Honneur le 18/8/1866

En 1877, il passe au 20e escadron du train des équipages comme capitaine en second. Retraité en 1880, il est mort le 5/4/1886.

 


Retour