Paul Alexandre Victor KOLB, né le 23/2/43 à Marckolsheim (Bas Rhin)
 
Photo Husson (Troyes)
Photo van Bosch (Paris)
 
 

Fils d'un percepteur. Il fait l'école de Saint Cyr en 1862 (sorti 75e sur 131). Nommé sous lieutenant en 1868 au 3e régiment de tirailleurs algériens. En Afrique du 11/64 au 7/70. effectue les campagnes de l'insurrection de 1864 (colonne du Hodna et colonne de Bougie).

Lieutenant en 1868.

Guerre de 1870. En congé de convalesence au début de la guerre, il rejoint son régiment en 7/70 à Strasbourg. Il est officier de section de la 2e compagnie du 2nd bataillon. Il assite à la bataille de Froechswiller (éclaireur à l'extrème droite). Il est nommé capitaine le 20/10/70.

Prisonnier à Sedan. Il retourne en Afrique de mai 71 à mars 75 pour lutter contre l'insurrection de 71 (siège de Djidjéli en juin 71, puis colonne du général le Poittevin de Lacroix ; chev LH 73). Il est cité à l'ordre de la division de Constantine pour sa participation lors de la colonne d'El Goléa en 74. Nommé capitaine adjudant major en 1880.

Chef de bataillon en 1882 au 21e RI. Off LH 1889.

Lieutenant Colonel en 1891 au 27 RI

Colonel en 1894 au 114 RI. En 1895 il obtient sa permutation au 26e RI où il prend la suite de trois colonels décédés en deux ans.

Général de brigade en 1900 à la 34e brigade d'infanterie. En 1902 il est noté comme ayant "beaucoup de bon sens et de pratique de la troupe, avec une persitante tendance à ne faire que l'indispensable. Santé robuste, coup d'oeil très sûr sur le terrain. Esprit clair, méthodique et réservé"

Reserve en 1905. Il est mis à la disposition du gouverneur de Verdun, puis prend un commandement dans la 11e région. Il est décédé en 1932. Deux de ses fils décèdent en tant que militaire. L'un d'une fièvre thyphoïde au Maroc en 1911, l'autre, mort pour la France comme caporal du 163 Ri à Xivray (Meuse) le 12/10/14.

retour menu