Jean LEVAILLANT, né le 9/10/1794 à Chaillot

Photo Braun (Paris)

Le général Levaillant entra de bonne heure dans la carrière militaire ; dès le 10 février 1811 il fut sergent dans le bataillon d'instruction de la garde de Fontainebleau, ceci jusqu'au 18 juin 1812. Le lendemain il était sergent-major au 58e de Ligne. Ce régiment ayant été incorporé à la Grande Armée, Jean Levaillant fit la campagne de 1813, en qualité de Sous-lieutenant, grade qu'il avait obtenu le 7 février.
 
Il se distingua en plusieurs occasions et fut nommé Lieutenant le 9 juillet de cette même année; les événements qui suivirent arrêtèrent quelque temps la fortune du jeune officier. Fait prisonnier à Dresde, après la violation de la capitulation, il ne rentra en France que le 7 juin 1814, obtint le grade de lieutenant adjudant-major, à la Légion départementale de l'Indre, le 27 juin 1818 et dès le 2 août suivant, reçut les épaulettes de Capitaine. Il fit, en cette qualité, les campagnes d'Espagne, de 1823 à 1828.
 
Le 7 décembre 1833, il fut nommé Chef de bataillon au 18e de Ligne, et Lieutenant-colonel au 1er Régiment le 15 mars 1838.
 
Envoyé à l'armée d'Afrique à cette époque, il y fit, avec distinction, les campagnes de 1838, 1839, 1840 et 1841, fut nommé Colonel du 36e de Ligne le 10 mars 1841. Il revint se distinguer en Afrique de 1844 à 1848 et fut promu au grade de Général de brigade le 12 juin 1848. En cette même année, il fit partie de l'expédition de Rome et commanda une brigade de ce corps d'armée, à cette occasion.
 
Il est mort en 1876.

retour menu