Jean Louis Ména, né le 13/3/1818 à Landrange (Meurthe)
 
 
 

Nommé Lieutenant le 11/2/1844 au 50e RI

Promu Capitaine le 1/3/1849. Il est fait chevalier de la Légion d'Honneur le 18/7/1855 (pour prendre rang au 16/6/1855) : 16 ans de service effectifs, 5 campagnes, officier de sang froid. A toujours été tres bien au feu.

Il est nommé Chef de bataillonle 23/8/1855 au 96e RI.

Colonel du 56e RI entre 1867 et 1875. Durant la guerre de 1870, il est blesse à Froeschwiller et est atteint de 6 balles, dont le pied droit traversé de part en part : "Pendant que la charge des cuirassiers de la brigade Michel dégage les régiments engagés, le colonel décide de faire rétrograder le régiment sur le sommet du plateau et quitte la route Woerth Haguenau. Peu à peu les fractions du régiment rétrogradent et rejoingnet le reste au delà de l'Eberbach. Les Prussiens débouchent alors en masse de Morsbronn et couvrent de leurs feux le régiment déjà maltraité. sept cent hommes dont 25 officiers jonchent alors le terrain et le colonel Ména est blessé de six balles.. Il est nommé Commandeur de la Légion d'Honneur le 20/4/1871. GB 62e brigade 20/5/1875

Nommé général de brigade le 3/5/1875, il commande la 62e brigade d'infanterie à Rodez jusqu'en 1879. Il est mort le 22/1/1890.

retour menu