Ordre de Saint Georges et la Réunion (Naples)

Il fut établi le 1er Janvier 1819, par Ferdinand Ier Roi des Deux-Siciles pour couronner la valeur et le mérite militaire; il fut appelé ainsi pour célébrer le remembrement des domaines de-ci et d’au-delà de Faro (Naples et Sicile) en un seul Royaume.
En 1829 et en 1850, le Roi en réforma les Statuts.

L’Ordre est divisé en huit Grades: Chevaliers de Grand-Croix, avec ruban de cou, croix et plaque; Grands-Officiers, avec ruban de cou, croix sans le Saint Georges et plaque avec halo plus réduit; Commandeurs, avec ruban de cou et croix; Officiers, avec ruban, petite houppe et croix à la boutonnière; Chevaliers de Droit, avec ruban et croix à la boutonnière; Chevalier de Grâce, avec ruban et croix à la boutonnière; Médaille d’or; Médaille d’argent.

La décoration est composée d’une croix fleurdelisée et émaillée de rouge rubis, avec au centre un rond d’émail blanc, à l’effigie de Saint Georges à cheval transperçant le dragon, entourée d’un bord d’émail bleu, avec la devise "IN HOC SIGNO VINCES", et d’une guirlande de laurier. Les angles de la croix sont flanqués de deux épées croisées.
Pour les Chevaliers de Grand-Croix, sur la branche inférieure de celle-ci, pend l’image de Saint Georges en or; le tout surmonté de la Couronne Royale.

Au revers, le cercle avec Saint Georges, au centre la parole "VIRTUTI".

Le ruban est bleu ourlé de jaune.


Général Espivent, officier de de l'ordre.

 


Détail


 

Retour menu