Emmanuel Félix WIMPFFEN, né le 13/9/1811 à Laon

Commandant un brigade de la Garde
Photo le Gray
 

 

Elève de l'école de Saint Cyr en novembre 1829, il est nommé sous lieutenant au 49e régiment d'infanterie en octobre 1832. Il participe à la campagne d'Algérie, totalisant près de 16 ans de campagnes en quatre séjours : 1834-1835, 1842-1853 et 1865-1870, séparé par les campagnes d'Orient (avril 56-mai 56) et d'Italie en 1859.

Il est Lieutenant au 65e RI en 1837, capitaine en 1840, chef de bataillon au 44e RI en 1847.

Lieutenant colonel au 68e RI en septembre 1851, il est promu colonel du 28e RI en aout 1853, puis du régiment de tirailleur algériens, mis sur pied pour la Crimée en mars 1854.

Il est cité 5 fois  de 1842 à 1849.

En Crimée, il est promu général de brigade le 17/3/1855, commandant la 1ere de la 2e division du 2e corps d'armée. Il y est cité trois fois.

De retour en France, il commande une brigade de la division de la Garde.

En juin 1859, il est général de division et commande les troupes de toutes les armes destinées à débarquer à Venise. Il est ensuite engagé à Magenta, où il est blessé en conduisant l'attaque de droite.

Inspecteur général entre 1860 et 1866, il prend le commandement de la province d'Alger en mars 1865, puis d'Oran en mai 1869. En 1870, il commande l'expédition de l'Oued Guir, puis durant la guerre franco Allemande, le 5e corps de l'armée de Chalons. Le 1er septembre, il prend brièvement le commandement de l'armée à Sedan et est prisonnier le lendemain.

Il n'exercera plus de commandement après cette date. Il meurt le 26/2/1884, Grand Officier de la Légion d'Honneur.

retour menu