Jules Aimé BREART, né le 4/02/1826 à Grenoble

Chef de bataillon au Mexique
Photo Guadalajara
Général de division (grande tenue)
Général de division (petite tenue)

 

ESM 1843. Nommé sous lieutenant en 1845 au 70e RI.

Lieutenant en 1848.

Capitaine en 1853. Il part en Algérie en 1856 avec le 18e BCP nouvellement créé pour prendre part à l'expédition de Kabylie. Il rentre en France en 1857. Il fait ensuite la campagne d'Italie et est nommé chevalier de la LH le 13/8/1859. Il reste en Italie après la guerre à la division d'occupation. En 1862, il fait la campagne du Mexique et reçoit deux citations : le première pour s'être distingué lors de la prise du couvent et de l'église de Guadalupita (cadre n°2) dans la nuit du 31/3/1863, puis lors de la journée du 19/4 lors de l'attaque des cadres 29 et 31 de Puébla où il a l'honneur de commander le bataillon, le commandant Lamy ayant été tué le 9 avril. .

Promu Chef de bataillon le 26/6/1863 au 95e RI, puis à la tête du 7e BCP.

Il revient du Mexique comme Lieutenant Colonel (le 3/8/1867), avec la croix d'officier de la LH. Passé en 51e RI, il y fait la campagne de 1870.

Seul officier supérieur du régiment resté debout après Rezonville, il est promu Colonel le 1/9/70 au 19e RI et est capturé à Metz. Revenu en France, il participe à la repression de la Commune où il est légèrement blessé le 23/5/1871, rue Notre Dame de Lorette. Il est promu Commandeur de la Légion d'Honneur et ensuite nommé commandant en second de St Cyr.

Commandant en second de Saint Cyr
Photo Franck (Paris)

Général de brigade 3/5/1875, il commande la 53e brigade (1876-1878), puis la Place de Lyon jusqu'en 1881. En 1881, il est envoyé en Tunisie avec mission d'imposer le traité du Bardo.

Général de division 18/6/1881. Il commande la 26e DI (1882-1884), le 13e CA (1885-1887), le 17e (1888-1889), puis le 19e CA de 1889 à 1891. Il finit sa carrière Grand Croix de la Légion d'Honneur.

retour menu