Auguste Florimond "Alexis" BERTHE, né le 26/12/1829 à Toul

Photo Maunoury (Paris)

 

Fils d'un maître cordonnier de la gendarmerie, Alexis Berthe est enfant de troupe au 60e régiment d'infanterie en janvier 1838. devenu soldat un an plus tard, il est sergent un an plus tard.

Le 2/3/1845, il est promu Sous lieutenant adjoint au trésorier, puis Lieutenant le 1/3/1849.

Le 25/4/1854, il rejoint l'Algérie et pass au bataillon de tirailleurs indigènes d'Alger. Il y est nommé Capitaine le 27/12/1854. Il fait alors campagne en Algérie jusqu'en 1859, passant successivement au 1er bataillon de tirailleur d'Alger, puis au 1er régiment, en parallèle à l'augmentation du corps des tirailleurs.
Il reçoit la croix de la Légion d'Honneur le 10/11/1856 après la campagne de Kabylie occidentale.
Le 21/4/1859, il passe au régiment provisoire des tirailleurs mis sur pied pour la campagne d'Italie, avec le grade de capitaine adjudant major et se distingue à Turbigo, le 3/6/1859.

Berthe est promu Chef de bataillon le 25/6/1859 après Solférino. A la fin de la guerre d'Italie, il retrouve le 1er régiment de tirailleurs et reçoit la croix d'officier de la Légion d'Honneur.

Promu Lieutenant Colonel le 26/12/1864 au 3e régiment des tirailleurs algériens.

Berthe devient Colonel du 86e régiment d'infanterie le 24/12/1869. Durant la guerre de 1870, son régiment est affecté au 5e corps d'armée, rejoint le camp de Chalons après les premières défaites et participe à la marche vers Sedan. Berthe est blessé à la bataille de Beaumont (le 30/8/1870) d'un coup de feu qui lui brise la rotule du genou droit.

Nommé Général de brigade, en janvier 1871, il commande une division de l'armée du Hâvre lors des opérations de la République, puis une brigade d'infanterie lors des opérations de l'armée de versailles contre la Commune. Il est fait commandeur de la légion d'Honneur le 24/6/1871. C'est peu après cette date qu'il est photographié à Paris par Maunoury. Il porte en sautoir la 2e classe de l'ordre du Nicham Iftikar.

Berthe est promu Général de division, prend le commandement de la 15e division d'infanterie et reçoit la plaque de Grand Officier de la Légion d'honneur le 29/12/1881. Il est mort le 19/2/1896.

retour menu