LES CHASSEURS A CHEVAL

-

IIIe République

 

Les Chasseurs sous la troisième République

En 1872 les chasseurs reçoivent un dolman bleu ciel, orné de neuf brandebourgs noirs et fermé de trois rangées de boutons. Le képi est orné d'un cor. Le collet est garance, liseré bleu ciel. Le pantalon est en drap rouge.

 

Photo Dufour (Dijon)

Photo Maujean/Dubois (Paris)

Photo Lumière (Lyon)

Photo Verdeau (Moulins)

 

De 1872 à 1887, le collet des officiers est écarlate, à bords arrondis et plats, laissant voir le col blanc. En 1872, il est orné d'un cor de chasse, mais dès le 16/5/1872, ce cor est remplacé par le numéro du régiment.

Le officiers de chasseurs portent la giberne jusqu'en 1880. Le couvre chef est le schako (orné d'un cor) ou le képi (modèle 1868 avec un cor sur le ruban, puis modèle 1873 avec le numéro du régiment sur le bandeau).

Sous lieutenant
Avec képi et pelisse
Photo O'Connell (Marseille)

Sous lieutenant du 14e chasseurs
Avec Schako et giberne
Photo Cazaux (Auch)

 

Sur la période 1887-1899, le collet devient droit et de plus en plus haut. Durant le même temps la couleur foncée du dolman devient de plus en plus claire, pour finir presque blanc en 1910. 

Photo Pirou (Paris)

Photo Brion (Marseille)

Photo Coué (Saumur)

Photo Pernelle (Belfort)

 

Après 1900, touts les dolmans à tresses des régiments de cavalerie (dragons, hussards, chasseurs) sont supprimés et remplacés par la tunique ample, avec pattes d'épaules. Elle est bleu ciel avec un collet écarlate. Elle ferme sur le devant par une unique rangée de neufs boutons. 

Photo Petit (Paris)

Photo Pernau (Cannes)

 

Retour