Léon THORNTON, né le 25/2/1821 à Nantes
 
Photo Coué (Saumur)
 
Photo Blaise (Tours)
 
 

Elève de l'école de Saint Cyr entre 1843 et 1845, il est nomméSous lieutenant le 1/10/1845, au 8e régiment de dragons. Envoyé à Saumur entre 1846 et 1847 pour y parfaire son instruction, il est placé au 4e régiment de cuirassiers.

Promu Lieutenant le 11/11/1848, il retourne à Saumur comme lieutenant d'instruction entre 1850 et 1851.

A sa sortie, il est promu Capitaine le 30/9/1851. Il prend alors successivement les fonctions de capitaine adjudant major, capitaine instructeur, puis capitaine ecuyer à l'école de Saint Cyr le 28/10/1853.

Le 1/6/1854, il est nommé officier d'ordonnance du général Morris avec qui il part pour la Crimée. Il reste en Orient avec le commandant du corps de cavalerie, jusqu'au 7/8/1856, participant au combat de Balaklava et aux batailles d'Inkermann et de Tratkir.

Le 2/4/1856, il est promu Chef d'escadrons au 4e régiment de Hussards. Le 14/3/1859, il passe au 1er régiment des cuirassiers de la Garde avec lequel il fait la campagne d'Italie.. Il y est promu Chevalier de la Légion d'Honneur le 11/7/1859

Lieutenant Colonel le 11/8/1862 au 1er régiment de Carabiniers, il passe Colonel le 12/8/1866 au 7e régiment de chasseurs. Dans cette fonction, il fait partie du corps expéditionnaire de Rome entre novembre 1867 et fevrier 1858. Il est ensuite promu officier de la Légion d'Honneur le 24/12/1869.

Il fait la guerre de 1870 d'abord à l'armée du Rhin, jusqu'au 9/9/1870, en réussissant à conduire son régiment à travers la frontière Belge et évitant ainsi la reddition de Sedan. Dans la seconde partie de la campagne, il sert à l'armée de l'Est avec laquelle il est interné en Suisse.

Il est nommé Général de Brigade le 3/10/1870 et prend le commandement d'une division d'infanterie dans les Vosges. En novembre il est aussi nommé général de division à titre provisoire, grade qu'il ne conservera pas à la fin de la guerre. A la réorganisation de l'armée après la défaite, il est nommé à la tête de l'école de cavalerie de Saumur, lors de sa réouverture le 12/2/1872. "Le général Thornton y a marqué comme organisateur. Sa haute compétence, ses grandes qualités militaires, sa droiture, sa bouillante ardeur, jusqu'à sa physionomie franche et sympathique, en ont fait l'un des chefs les plus aimés. Il avait le génie de ce commandement si difficile. Il sut donner la note juste à cette jeunesse dont l'exubérance souffrait du deuil de la France , il bannit l'insouciante confiance dans la fortune qui nous avait trahi et il mit à la place le sérieux que les circonstances commandaient, mais sans contrainte, ni trsitesse, et chacun se mit à l'eouvre avec la conviction du devoir qui s'imposait" (Les origines de l'école de cavalerie - Cpt Picard)

Promu au grade de Général de Division le 20/9/1875, il sert dans diverses commissions avant de prendre le comandement de la 4e division de cavalerie en 1877. Fait Commandeur de la Légion d'Honneur en 1878, il prend ensuite la tête de la 1er division de cavalerie en mars 1879. Membre du Comité de cavalerie entre 1880 et 1885, il est placé dans la section de réserve en 1886, Grand Officier de la Légion d'Honneur.

Il est mort le 26/4/1898.

retour menu