Marie Louis de GARNIER des GARETS, né le 11/2/38 à Trévoux (Ain) 
 
Photo
Photo Lumière (Lyon)
 
Photo Petit (Paris)

Elève de l'ESM en 1855, il est nommé sous lieutenant le 1/10/1857 au 2e bataillon de chasseurs. Il fait campagne en Chine et en Cochinchine entre 1859 et 1861. Le 15/8/1860, il est cité à l'ordre de l'armée comme s'étant particulièrement distingué pendant les opérations de la journée du 14/8/1860. Il est de nouveau cité le 26/2/1861 pour s'être distingué lors de l'attaque des forts de Ki-Hoa en Cochinchine, les 24 et 25 fevrier 1861. Il est nommé chevalier de l'ordre d'Isabelle la catholique (Espagne) et re4oit la médaille commémorative de l'expédition de Chine.

Lieutenant le 12/8/1861, il passe au 3e bataillon de chasseurs et sert au corps d'occupation de Rome entre 1862 et 1864. Il est décoré de l'ordre de Pie IX.

Capitaine le 13/8/1865, il est nommé au 20e bataillon de chasseurs à pied et sert comme officier d'ordonnance du Maréchal Niel, ministre de la guerre. Il est nommé chevalier de la Légion d'Honneur le 12/8/1869. Durant la guerre de 70, Garnier des Garets combat avec son bataillon d'abord à Borny, puis à rezonville où il est blessé d'une balle à la cuisse dans la charge dans le ravin de Gréyère qui met en fuite la brigade prussienne du général Wedel.

Promu Chef de bataillon le 12/9/1870, il est nommé au 1e régiment d'infanterie. Après le siège de Paris, il participe à la repression de la Commune. Le 1/4/1871, il passe au 38e régiment. Durant le siège de Paris, il est cité pour sa participation à l'affaire de Châtillon (nuit du 13 au 14 avril 1871), puis pour son action lors de la prise du parc d'Issy (nuit du 29 au 30 avril 1871). Il est nommé Officier de la Légion d'Honneur le 24/6/1871. Après la guerre, il prend le commandement du 9e bataillon de chasseurs (1873-1875).

Lieutenant colonel le 28/7/1876, au 8e régiment d'infanterie, il passe au 85e RI en 1879.

Colonel du 77 RI (1881-1886)

Général de brigade le 11/1/1887, il commande la 57e brigade. Il est fait Commandeur de la Légion d'Honneur le 15/4/1890.

Général de division en 1892. Commande la 35 DI, puis la 10e (1894-1896). Nommé au commandement du 16e CA (1897-1898), puis du 2e CA (1899-1902). Il est nommé Grand Officier de la Légion d'Honneur le 29/12/1898, puis membre du Conseil Supérieur de la Guerre de 1901 à 1902. Il est mort le 19/3/1927.

retour menu