Joseph ROUZAUD, né le 11/6/31 à Foix
 
Photo Chardonnet (Nice)
 

 

S'engage en 11/48 pour deux ans au 21 régiment léger. En septembre 1850 il est nommé caporal et signe un nouvel engagement de deux années. Part en Italie du 29/6/51 au 3/11/54. En 1852, il signe un troisième engagement de deux ans et il est nommé sergent en janvier 1853. Sergent fourrier en janvier 1854.

A l'expiration de son engagement, il revient brièvement à la vie civile, avant de souscrire un engagement volontaire en mai 1855 au 3e BCP comme simple soldat. Il suit le régiment en Crimée du 14/7/55 au 29/1/56. Il y passe successivement caporal (8/55) et sergent (11/55). Il reçoit la médaille de Crimée. Sergent fourrier en 3/56, puis sergent major en 3/58, il passe avec ce grade au 1er BCP en janvier 1861

le 22/1/62 il suit le bataillon au Mexique et il va y rester jusqu'au 14/12/64. Le 5/5/62 il est blessé d'un eclat d'obus au thorax et au bras gauche lors du premeir assaut sur Puebla. Ce fait d'arme lui vaut une promotion au grade de sous lieutenant. Il est cité à l'ordre du Corps d'armée pour sa belle condiute lors de la prise du pénitentier de Puebla le 29/3/63 (Chev LH). Il reçoit la médaille du Mexique.

Lieutenant le 8/3/65, il est muté au 13e BCP. Durant la guerre contre l'Allemagne, il participe à la bataille de Froeschwiller (6/8/70) et est fait prisonnier avec la majorité du bataillon dans le village de Froeschwiller..

De retour de captivité, il est nommé capitaine (13/10/70) au 18e BCP. Il passe dix ans dans cette fonction, recevant des notes modestes : "Homme de devoir et de dévouement, capacité très ordinaire, bon commandant de compagnie, digne d'estime."

En reserve en 1880, il est nommé chef de bataillon au 64e régiment territorial (5/80). Il décède dans ce poste en 1888.

retour menu