Spahis - IId Empire

Tenue des officiers français

Grande TenueDolman ou spencer garance orné de six brandebourgs (dans la pratique il y en a sept depuis son adoption en 1842), avec parements bleus. Galons de grade couleur or. Képi bleu de ciel avec tresse de grade, fausse jugulaire et nœud hongrois couleur or. Fourragère en soie noire (supprimée en 1860)
Ceinture en soie cramoisie, glands et coulant en or. Pantalon bleu de ciel à bande rouge très ample se resserrant en bas. le pantalon de route est garni de fausses bottes noires

Le ceinturon de grande tenue est composé de cinq bandes bleu de ciel et de quatre en or, plaque carrée dorée et timbrée d’un croissant et d’une étoile entre deux feuilles de laurier. Dragonne d'épée de grande tenue en soie noire, gland et coulant en or.
Caban en drap bleu de ciel, doublé de garance, avec tresses noires et galons de grades en or

 

Lieutenant - Grande tenue (avec cordon)
Photo Prévot (Paris)
Lieutenant
Photo Coué (Saumur)

 

En petite tenue, les officiers portent la capote bleu foncé en forme de tunique, sans plis ni fronces, avec parements et pattes de collet garance. Pantalon bleu de ciel à bandes rouges.
Ceinturon de petite tenue en cuir noir verni avec la même plaque. Dragonne de petite tenue entièrement en cuir noir verni.

 

 

 
Lieutenant Gérard - Chasseur de Lions - 3e Spahis
Petite tenue vers 1858
Photo Thierry (Paris)

Cette tenue n'est pas modifiée foncièrement par le reglement de 1858 et restera portée jusqu'en 1873.

Les officiers portent en outre au dessus du spencer, divers modèles de pelisses.

Sous Lieutenant
Pelisse du modèle de cavalerie légère
Photo le Roch (Saumur)
Capitaine
Pelisse avec brandebourgs et astrakan
Photo Durat (Paris)
Sous Lieutenant Mouchard de Chaban
Pelisse de hussards
Photo le Roch (Saumur)

 
Tenue de la troupe et des officiers indigenes
 
Veste arabe en drap garance, parements et passepoils bleu de ciel. Gilet bleu ciel, orné d'une tresse noire sur l'encolure et la poitrine, pantalon arabe bleu de ciel à plis. Ceinture en laine cramoisie. Le burnous est en drap garance. Un second burnous en étoffe de laine blanche est portée sous le burnous garance.

 


Photo Laffont - Godillot

Les spahis français portent la chechia (laine feutre garance avec gland en soie bleue) ou le turban en étoffe croisée de coton blanc rayé de bleu.
 
Brigadier
Avec turban
Photo Coué (Saumur)
Marechal des Logis français
Avec Chechia
Photo Coué (Saumur)
 
 
 
Les spahis indigènes portent la chechia sans gland ou le haik.
 
Photo Geiser (Alger)
Photo Rougier (Passy)
 
Photo Lejeune (Paris)
                          
Photo Lejeune (Paris)
 
 
 
Les officiers indigènes portent une veste arabe aux parements bleu de ciel, avec les marques de grades en or sur les manches.
 
Sous Lieutenant Adda Ould Lagdar
2e Spahis
Photo Prevot (Paris)
Sous Lieutenant Ben Aïssa
3e Spahis
Photo Prevot (Paris)
 
 

.Suite : les spahis sous la République

retour menu